Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 novembre 2012 7 25 /11 /novembre /2012 13:20

 

Du 1er au 31 décembre 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, quatre vidéos de Vincent Capes : Yule, Samhain, Equinoxe II, Litha.

 

 

L’être humain ne traverse pas le temps, tout comme un marin ne traverse pas la mer en naviguant à sa surface. Si l’on veut traverser le temps comme la mer, il faut le faire de haut en bas, s’abandonner, naufrager, plonger.
L’Art est la face tangible et appréhendable de nos croyances que nous avons réussie à rendre réelle. Tout art est né de la sorcellerie, de ce que les gnostiques nous ont légué, des procédures alchimiques réalisées par ceux qui voulaient être rois. L’Art est un aspect essentiel de la Magie. Il est opératoire, et consacré à l’ouverture et la conservation des portes.
« La Magie, c’est voir et vouloir par-delà l’horizon. » Le Sar


OEuvrant essentiellement au sein des prodiges engendrés par le collage et le montage, Vincent Capes fabrique des objets paradoxaux. Fragment et tout, singulier en correspondance, point d’impact de l’analogie qui va résonner, le collage est une destruction d’un monde en ruine et une recomposition, quête perpétuelle d’une nouvelle harmonie où plusieurs réalités se font jour en une seule. Une image dialectique. Celle du Mystère. Celui qui n’est pas fait pour être compris. Démêlés, peut-être. Ce sont les Mystères qui donnent naissance aux quêtes.

 

Vincent Capes

© Vincent Capes,Yule, 2011, animation, collage, prises de vue, live vidéo, N&B/Couleurs, stéréo, 4 min. 18s.

"Non, tu n'es pas mort parmi les cyprès,
Néophyte, il n'y a pas de mort."
Fernando Pessoa, Poèmes Ésotériques.


Vincent Capes

© Vincent Capes, Samhain, 2011, collages, live vidéo, vidéoprojecteur préparé, couleurs, stéréo, 6 min. 06s.

"Il faut avoir du chaos en soi pour accoucher d'une étoile qui danse."
Friedrich Nietzsche, Ainsi parlait Zarathoustra.


Vincent Capes 

© Vincent Capes, Equinoxe II, 2011, animation, collage, couleurs, stéréo, 1 min. 14 s.

"Il doit y avoir quelque part, des figures primordiales dont les corps ne sont que les images. "
Gustave Flaubert, La Tentation de Saint-Antoine.

 

Vincent Capes

© Vincent Capes, Litha, 2011, animation, prises de vue, collage, N&B/Couleurs, stéréo, 3 min. 33 s.
"Brise-toi, brise-toi, brise-toi aux pieds de ces roches, Ô Mer,
Et alors pourrais-je prononcer les pensées qui en moi surgissent."
Alfred Tennyson, cité par A. Crowley in Le Livre des Mensonges.

 

Présentation de l'artiste

http://vincentcapes.blogspot.com

http://vimeo.com/vincentcapes 

Né en 1981, Vit et travaille à Nîmes.
Fort de son expérience dans des genres aussi diversifiés que la fiction, le documentaire, le film expérimental et l’animation, Vincent Capes crée depuis plus de 10 ans des ponts entre les genres cinématographiques et les médiums artistiques. Il a appris la synthèse alchimique en lisant Alan Moore, la force du fragment chez Pascal Quignard, l’intuition hermétique en regardant Alejandro Jodorowsky, et l’exploration des passerelles entre cinéma et musique en écoutant John Zorn. Ses recherches pourraient commencer au croisement de Kenneth Anger, d’Austin Osman Spare, de C.G. Jung et de Patrick Bokanowski.


Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article
30 octobre 2012 2 30 /10 /octobre /2012 13:10

Du 1er au 30 novembre 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, une vidéo de Magali Decaen : Who's watching.

 

Magali Decaen

© Magali Decaen, Who's watching, animation, 6'31''.

 

Cette vidéo est une succession de gestes. Filmer, projeter, re-filmer. Que regardons-nous ? Le personnage regardant le spectateur, ou la vidéo projetée ? Une figure sans expression tel un automate nous regardant, subissant la projection ? Un questionnement sur notre consommation passive ou active à l’image ?

 

 

Présentation de l'artiste

 

Magali Decaen est une jeune artiste diplômée de l’Esadhar campus de Rouen.

Sélection : 2012 Entre les murs, Mam galerie, Rouen ; Fenêtre sur rue, Esad, Reims. 2010 Exposition collective ex Boa Space, Palerme. 2009 Animalité, Biennale de céramique, Châteauroux ; Party/Contrepartie, galerie du Bellay,Mont Saint Aignan.

Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article
13 septembre 2012 4 13 /09 /septembre /2012 10:03

Du 1er au 31 octobre 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, d'une série de films d'animation du Rhinocéros : Les nuits du Rhinocéros (La nuit du magicien, La nuit du plaisir mortel, La nuit des robots, La nuit de la mutation, La nuit de Mona Lisa).

 

Le Rhinocéros

© Le Rhinocéros, La nuit du plaisir mortel, animation, 6'31''.

Présentation du Rhinocéros

 

 

A la manière des Residents le groupe culte de San Francisco, le Rhinocéros livre des performances musicales accompagnées de projections de films d’animation soigneusement élaborés à base de photomontages (rappelant les techniques d’animation utilisées par Terry Gilliam ). Dans ses films le Rhinocéros décrit un monde inquiétant de mutants envahisseurs ("Génétik"), d’animaux devenus fous (" La vache") ou de robots désespérés de ne pouvoir suivre les cadences imposées sur leur lieu de travail ("Zoïng") (voir sur le site http://www.reservoirfilms.com/index.php). Les films présentés au Dressing (Les nuits du Rhinocéros) sont le début d'une série d'épisodes inspirés de la célèbre série des années 70 Les mystères de l'Ouest. Ainsi le bruit rouillé des machines rythme la vie paisible du pachyderme électronique…

 

Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article
18 août 2012 6 18 /08 /août /2012 10:30

Du 1er au 30 septembre 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, une vidéo de Mind Revolution en collaboration avec César Naves : La logica de las formas isomorficas.

 

 Cesar Menendez NavesCesar Menendez NavesCesar Menendez Naves
 Cesar Menendez Naves

© Mind Revolution, César Naves, W1, W2, W3, W4, de la série La logica de las formas isomorficas, 2011.

 

Basé sur l'idée développée par Cortázar dans son livre Los premios, Mind Revolution commence avec cette installation : un projet nommé El sueño de Persio.

 

Persio, l'un des personnages de ce livre, a souligné sur une carte, en divers endroits du monde, certaines séquences temporelles, telles que l'horaire des trains d'une ville. Ce processus a généré un dessin qui peut évoquer des représentations de figures réelles : une conception de l'espace-temps comme  quelque chose de surnaturel, qui ne serait pas le produit du hasard ou un accident.

 

Internet est un outil avec lequel Persio aurait pu rêver pour atteindre son objectif. Pendant un mois, Angel Gonzalez et Eugenia Tejón, les membres de Mind Revolution, ont marqué, sur une carte du monde, les visites quotidiennes de leur blog, par des personnes de différentes parties du monde. Pour chaque lieu, un point a été ajouté sur ​​la carte.

 

L’union de tous ces points de communication a fait émerger un modèle de lignes colorées qui ont évolué afin de déterminer une forme stable.

 

Le premier jour, le dessin fut un triangle scalène. Les points de liaison et des points marqués par les visites successives ont créé de nouvelles formes émergentes, parmi lesquelles on peut imaginer l'apparence d'un oiseau. L'extension du triangle semblait simuler des ailes et une entrée de l'Italie évoque un bec d'oiseau.

 

Durant les deuxième et troisième semaines, l'image est devenue plus dense. La référence à un oiseau est devenue moins claire, le dessin a pris un aspect moins organique, et semblait en transformation, peut-être comme une machine complexe. Mais ce que apparaissait encore était l’évocation de quelque chose qui vole. Un avion ? Le Concorde ?

 

Le reste du mois, la couleur est devenue plus formelle, mais il n'y avait pas de changement important. Le dessin était créé.

 

Ce que nous avons décrit est juste l'un des divers aspects qui constituent la première phase du projet. Il en existe d'autres, tout aussi importants : notamment en rapport avec la musique, et inspiré de Iannis Xenakis.

 

En 1978, Xenakis a créé le système informatique UPIC pour la création de  musique électro-acoustique à travers la conversion numérique de dessins. En plus d'être un art qui se développe dans le temps, la musique pourrait aussi atteindre une autre dimension, celle de l'espace. Est ici en jeu la compréhension de la notion d'espace-temps.

 

Sur la base de ces recherches, Mind Revolution a appliqué le système de Xenakis au dessin obtenu en joignant les points sur la carte. Puis l’expérimentation s’est portée sur la fréquence, les types d'ondes, les enveloppes, les filtres et la résonance afin d’obtenir une œuvre musicale divisée en quatre parties [w1 w2 w3 • • • w4], dont chacune correspond à une semaine, c'est à dire l'une des quatre périodes de temps durant lesquels se sont organisés les travaux du mois et la composition musicale qui en résultait.

 

Par la suite, nous avons effectué un travail graphique de chacune des compositions sonores. Le travail de César Naves a consisté à placer les images par rapport au rythme du son, mais aussi, en utilisant des éléments naturels apparemment chaotiques, à nous surprendre avec une ordonnance inédite. Fractales, vagues, flammes, circulations. Tout ce qui nous entoure est enveloppé dans un ordre chaotique.

 

Sites internet

 

Mind Revolution: http://lafronteraentrechinayparis.blogspot.com/
Video maker > César Naves: http://noterustas.blogspot.com/

Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article
18 juillet 2012 3 18 /07 /juillet /2012 16:04

Du 1er au 31 juillet 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, un programme collectif international conçu par Jaime Rguez : Activa 2012.


Activa 2012

 

El término sound-videoArt pretende dar un nuevo concepto a las obras digitalizadas en las que se combina la creatividad sonora-musical y la imagen en video generando una simbiosis que se muestra como un lienzo audiovisual en movimiento.

Audiovideo.The term sound-videoArt pretends to give a new concept to the digitalized works in which sonorous-musical creativity and image in video are combined to generate a symbiosis that is shown as an audiovisual canvas in movement.

http://www.galeriatexu.com/ACTIVA/ACTIVA-2012.htm

 

Anders Weberg

Anders Weberg & Twice A Man - CLOUDS 2011 - 04'45"
from Kölleröd, Hörby, Sweden - anders.weberg@gmail.com
Video: Anders Weberg - Music: Percy Byshe shelley & Twice a man
Female Vocals by Karin My Andersson
Anders is an artist working in video, sound, new media and installations and he is primarily concerned with identity. The human body lies at the root of projects that formally and conceptually chart identity and its construction as a preamble to broaching matters of violence, genders, memory, loss or ideology in which personal experiences co-exists with references to popular culture, the media and consumerism. Specializing in digital technologies, he aims to mix genres and ways of expression to explore the potential of audio visual media.

website: www.weberg.se

Pablo Ribot 

Pablo Ribot - Nostradamus signal 2010 - 02'48"
de Buenos Aires, Argentina - grimbergribot@yahoo.es
sound and video: Pablo Ribot

The sound integrates abstract and freestyle. 'vibarentoligy furental'ed my final stage today may across the be is so anyway blessed come whatever need of whatever not he is so intended and will be inverted pleasures decompiled advance tactic is kindly pushed along towards you.
Género: Electrónica / Experimental

website: www.myspace.com/pabloribot

 

Jeff Gburek & Saiko

Jeff Gburek & Saiko - crawl spaces 2006 - 07'39"
from Poznan, Poland. - trans.abelard@gmail.com

Jeff Gburek is composer, improviser, sound artist, visual artist, poet, working with prepared guitar, unprepared guitars, stones and other objects, phonography, electronics, sampling, digital manipulation. crawl spaces / Kitty, don’t go are from Sketches of Several Southwestern Felons on the Eve of their Just Demise (Digitalis Industries, 2007). The video is an extension of the album’s cover art. Concept and video production by Noé Cuéllar ©2011 Jeff Gburek / Orphan Sound. Puppets by Juan José Vargas from Tamaulipas, Mexico - pikasalsachu@hotmail.com
Music composed by by Saiko

video stills by Noé Cuéllar

website: Jeff Gburek / Orphan Sound

 

Stefan Schmidt (farang) & Masch

Stefan Schmidt (farang) & Masch - sathoyan 2011 - 07'42"
from Baden-Baden, Deutschland - farangnoise@yahoo.de
Farang composition, guitars, voice, programming and photography: stefan schmidt, graduated teacher for classical guitar studied at the hfm trossingen and the conservatorio j.j.castro buenos aires)
Género experimental/ambient/organic industrial
Miembros: stefan schmidt

website: http://www.myspace.com/farangnoise

 

Kraf Tim & Viktor Alexis

Kraf Tim & Viktor Alexis - Bearice 2010 - 04'02"
from Nijmegen, Holland - Kraf Tim - kraftim@live.nl
Viktor Alexis - viktor.alexis@hotmail.fr

That's what i am and so am i. made of various clips filmed during the big storms and restless weather we have had this week. and about six kraftim songs mashed together, from jamendo

Viktor Alexis website: http://www.myspace.com/viktor.alexis - http://reignofsick.online.fr/
KraftiM website: http://www.myspace.com/kraftim - http://www.jamendo.com/en/artist/kraftim

 

Kyo Yanagi & Funky Sou Hirata

Kyo Yanagi & Funky Sou Hirata - Number9 2010 - 09'25"
from Kumagaya, Japan - kyoyanagi@gmail.com

Kyo Yanaga (Sanmi) is an experimental unit that started in 1998. Sometimes I invite friends to cooperate, but for most time Sanmi is a solo project. I create music with Ableton Live 7 and special MIDI interface since 2008. I will show you epoch making sine wave works. Sine wave is the simplest and most general of digital tones.

Kyo Yanagi (sanmi) :
http://www.myspace.com/1000474798?friendid=1000474798
http://soundcloud.com/sanmi-sc

Video maker > Funky Sou Hirata: http://www.myspace.com/funky105

 

Mind Revolution & César Naves

Mind Revolution & César Naves - W1 2011 07'25" 
de Asturias, España (Spain)
mind revolution - lafronteraentrechinayparis@gmail.com
video maker - noterustas@gmail.com

W1 es una de las cuatro piezas que forman el trabajo "El sueño de Persio" realizado por el grup de artistas Mind Revolution (Ange y Eugenia) en la piezas sonoras y César Naves en la creación visual (video digital). Dando lugar a una forma de presentación de la obra que meantiene una cohesión híbrida a patir de la valoración conceptual y estética.

Mind Revolution: http://lafronteraentrechinayparis.blogspot.com/
Video maker > César Naves: http://noterustas.blogspot.com/

 

Mark Harris

Mark Harris - Particles Still Frame 2010 - 05'04" > SELECTED 08
from Birmingham,West Midlands, UK. - m.harris360@btinternet.com

My work has a strong interest in systems and generative processes in art and music - I have developed a number of software applications which allow me to work with these processes in a live performance environment. I usually work from heavily processed samples of live instruments and field recordings - Although there is a strong systems based element in my work, I tend to work though a process of improvisation with the samples in real time to generate the work. I aim to create immersive work which gradually develops over time and creates a sense of space and place,and generates a strong emotional response in the listener.
Particles The particles course is governed by the variables of its position in X Y and Z space. This is further altered by rotation coordinates, and then the further manipulated by the various elements which control there flow and direction.

 

TWYS

TWYS120311 pt8 || something breathing | 2010 | 03'19"
from Milan, Italy
song is extract from Evocative, performed and produced by TWYS
video performed and produced by TWYS
contact: twys@hotmail.it
http://www.facebook.com/pages/Zero-Wait-Station/126817447332920 http://www.youtube.com/user/ZeroWaitStation?feature=mhee#p/u http://soundcloud.com/zero_wait_station
www.zws.it

 

Endorphin

Endorphin - Lila (Soon After Silence)2007/10 - 02'29"
(born in France) from SYDNEY, NSW. Australia - info@endorphimusic.com

Endorphin (aka Eric Chapus) has had a prodigious and highly creative career to date. Since leaving his homeland France in 1984, he has travelled and lived in Morocco, India and the USA, eventually taking roots in Australia. Coming into the musical spotlight after being unearthed by the National Youth Broadcaster JJJ in 1996, Endorphin has delivered six stunning albums, won numerous Industry awards and toured with the biggest names in the Music Industry. Endorphin has excelled in composing emotive music and music soundscapes designed for a wide range of commercial media.
> http://www.myspace.com/endorphinaustralia

Compañía discográfica : endorphin Music
Tipo de discográfica : Independiente
Big Tree Artists Contact Dorry Kartabani > dk@bigtreeartists.com
Eric Chapus website > http://www.endorphinmusic.com/

Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 17:08

Du 1er au 31 juillet 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, une vidéo d'Exomène en collaboration avec Dorianne Wotton : Synesthéseur, "Insomnie".

 

Exomène-Dorianne Wotton

© Exomène, Synesthéseur, "Insomnie", 2011, 5'42''. À partir d'une image de la série Visions désaturées de Dorianne Wotton (modèle : Candice)

 

Le synesthéseur est un projet de databending d'Exomène en collaboration avec Dorianne Wotton. Le synesthèseur pourrait se résumer ainsi : une image => un son => une image animée. Les sons musicaux ici générés le sont à partir des photos de Dorianne Wotton grâce à ce procédé innovant d’interprétation et de raffinage mis au point par Exomène.

 

Le point de départ de ce projet est la synesthésie. Après avoir été intégrée dans un logiciel développé par Exomène, chaque image produit un son. Ce son varie selon les contrastes, la luminosité, etc. : chaque élément de l'image participe à la création du son. Comment ? Parce que, hors de tout contexte, chaque image numérique (comme tous les autres fichiers numériques) n'est finalement qu'une suite de "0" et de "1" qui peut donc être interprétée de toutes les manières possibles. Une fois que le son a été produit à partir de l'image, celui-ci est transféré à un synthétiseur vidéo qui modifie l'image d'origine, en fonction du volume, du tempo, des basses, des aiguës, etc. Les animations portées à l'image, quant à elles, dépendent de configurations du synthétiseur vidéo mises au point par Exomène et Dorianne Wotton.

 

 

Présentation d'Exomène

 

http://www.exomene.com

 

Exomène regroupe deux activités : la forge sonore et l'alchimie digitale. Son approche de la musique est très physique. Il commence un nouveau morceau quand il ressent le besoin de transcrire une image ou une sensation en sons. Une fois l'idée posée, il travaille le son comme un potier sa glaise ou un forgeron son fer : il martèle, étire, tord les sons jusqu'à ce qu'ils deviennent un tout cohérent. Sa deuxième activité va au-delà du son, mais son approche reste la même : jouer avec un matériau abstrait comme s'il était concret mais d'une manière très expérimentale (d'où l'alchimie digitale). Ce n'est plus le son en soi qui est trituré mais ce qui le génère. Pour ce faire, il utilise différentes techniques : le databending, les algorithmes, les systèmes génératifs, le glitch...

 

Présentation de Dorianne Wotton

 

http://www.dorianne-wotton.com 

 

Agée de 31 ans, Dorianne Wotton vit et travaille sur Paris. Dorianne Wotton privilégie une approche pluridisciplinaire : photographie, vidéo, graphisme, installations… Elle se décrit elle même comme une « artiste numérique ». L'approche artistique de Dorianne Wotton est principalement consacrée à la représentation de l'esthétique de la désolation. Il s'agit d’attirer le regard sur ce qui fait sens, sur ces multitudes de petites choses sur lesquelles les regards ne s'attardent pas car elles ne rentrent pas dans les codes esthétiques ou moraux. Tout devient alors potentiellement objet et sujet de création, pourvu qu'ils répondent à cette démarche artistique. Elle ne se limite pas par un format graphique ou des tabous. Grain, flou, textures, surimpression, déformation, accidents... Elle fait rendre tout ce qui est possible aux procédés qu'elle aborde.

 

Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 23:05

Du 1er au 30 juin 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, une vidéo de Benoit David : Gratias.

 

Benoit David

© Benoit David, Gratias, 2012, 1'26''.

 

 

Gratias est un diaporama d'images conçues entre 2008 et 2010. Je m'intéresse à la relation étroite et complexe entre l'esprit et la chair, à l'influence de l'un sur l'autre. La noirceur de mes images est le reflet de mon anxiété et fait écho à celle du monde actuel.

 


Présentation de l'artiste

 

http://benoitdavid.net


2011
- Acrobates – Ramon Alva de la Canal, Xalapa (solo)
- The Ties that Bind – The Firehouse Gallery, New York (groupe)
2010
- Déconnexion imminente – Voix visuelle, Ottawa (groupe)
2009
- A corps et à cris – Kérosène, Montréal (solo)
- A Book About Death – Emily Harvey, New York (groupe) 

 

Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article
19 avril 2012 4 19 /04 /avril /2012 21:18

 

Du 1er au 31 mai 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, une vidéo de Fana : Nasillard.

 

Fana 

© Fana, Nasillard, 2011, 1'17'', film d'animation.

 

Dans un environnement stérile et inadapté, un soldat s’aventure dans des ruines urbaines. Il évolue, se confronte à divers éléments et survit à un nouveau bombardement. Seulement ce nouveau monde trop haut en couleur ne lui correspond plus et le déstabilise. Gueule cassée contemporaine, il reste en décalage; son corps est brisé par l’explosion et sa progression hachée, dans cet univers saturé. Il finit dévoré par un pixel carnivore. Cette animation a pour volonté mettre l’accent de manière édulcorée, ou du moins sucrée, sur les difficultés post-traumatiques d’insertion vis à vis de son environnement.

 


Présentation de l'artiste

 

Étudiante en 4ème année aux Beaux-Arts de Rouen.

L’autopsie de la faille. Déballer le crasseux, l’indécent, aux moyens de créatures hybrides et oxydées. 

 

Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 20:54

 

Du 1er au 30 avril 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, une vidéo de Jean-Michel Rolland : Interpénétration.

 

 

Jean-Michel Rolland - Fran&Jim

© Jean-Michel Rolland, Interpénétration, 8'05'', décembre 2010

 

Dans cette vidéo, j'ai voulu retranscrire ma vision de la sensation de volupté générée par l'amour et ses enchevêtrements. A l'abandon très imagé des corps se mêlent l'eau et le feu dans une danse érotique où les protagonistes ne font qu'un.

 


Présentation de l'artiste

 

http://franetjim.free.fr

 

Jean-Michel Rolland, longtemps musicien puis peintre, se consacre à l’art vidéo pour faire se rencontrer ses deux mediums de prédilection : le son et l’image. A l’origine de chacune de ses créations, la musicalité joue un rôle aussi important que l’image et chacune influence l’autre par transmédialité. Il en résulte des vidéos expérimentales où son et image sont tellement indissociables que l’un sans l’autre perdrait tout son sens.

Il affectionne particulièrement l’utilisation de courtes séquences (samples) répétées tout au long de ses expérimentations, avec pour but de transfigurer la banalité en œuvre cohérente. Les séquences sont traitées comme de simples ustensiles, des objets trouvés, servant de prétexte à des compositions autant musicales que plastiques.

A la différence des travaux de Scriabine, Kandinsky ou encore Schoenberg, ni l’image ni le son ne viennent en premier ; les deux médiums prennent naissance dans un même élan créatif destiné à être réactivé. 

Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article
21 février 2012 2 21 /02 /février /2012 20:08

 

Du 1er au 31 mars 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, une vidéo de Corbara (Luca Bacchi) : The place of your time.

 

 

Luca Bacchi

© Corbara 2010

 

 

Human being is more and more characterized by loneliness. Our society often divides people and makes the communication quite impossible. This project wants to show how human world cannot exist without a starting point, shared by a collectivity of individus. Is the first thing a man creates is an other man? The single person must share opinions and learn how to look inside himself throught different minds'ideas. The only way to know what we love / hate is the association / dissociation from the other ones'behaviour.


L’uomo è sempre più caratterizzato dalla solitudine. Questa società tende ad isolare gli individui rendendone la comunicazione sempre più difficoltosa. Con questo progetto vorrei far capire come, a mio parere, non possa esistere realtà alcuna al di fuori del momento collettivo iniziale. Se il singolo fosse privo di confronto non imparerebbe mai a conoscere se stesso. L’unico modo per capire chi siamo e cosa desideriamo\aborriamo è l’emulazione\dissociazione dal comportamento di altri. “L’uomo è un animale sociale”, ma sempre meno “socevole”.

E in origine fu..in Nulla: un luogo\non luogo, privo di tempo e spazio, di un biancore accecante, costituisce l’immagine iniziale del video.Ecco, appare il primo uomo, vero autore di ciò che lo circonderà di lì a poco. Subito egli crea altri personaggi; anch’essi dapprima sono soltanto linee stilizzate ed impersonali, ma, prendendo vita, danno origine ad un universo colorato, variegato e soprattutto "personalizzato".E’ il singolo che, grazie al necessario confronto con diverse menti, genera il proprio ambiente determinandone l’essenza. Il tempo, il cui ticchettio accompagna ritmicamente il video, è soggettivo, varia a seconda della natura di chi lo percepisce, inizia con la nascita dell’uomo.Il video termina con un’esplosione di colore, nel caos multietnico che è la vita.

Nello spazio espositivo lo spettatore entra a far parte dell’installazione, accomodandosi coricato sul pavimento bianco, all’interno di apposite sagome simili a quelle da cui escono i personaggi del video (che è proiettato sul soffitto).Le pareti della stanza sono rivestite dai teli utilizzati durante la registrazione stessa.

 

 

Présentation de l'artiste

 

http://www.supercalicorbara.it

 

Sélection :

Gold Event Brescia, 2008. (installation in situ)

Fiera Arte contemporanea Reggio Emilia, 2008.

Amarillo Art Gallery, 2010. (exposition personnelle)

Bologna Art, 2010/11

 Arte in Fiera Padova, 2011. (installation in situ)

Genova : Artisti emigranti, 2011.

Amarillo Art Gallery, 2011/12.

Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article

Expositions