Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2010 6 13 /03 /mars /2010 09:55

 
Flyer

 


MÉMOIRES HORS CHAMPS

Hervé Penhoat



« Le passé ne se confond pas avec l’existence mentale des images-souvenir qui l’actualisent en nous. C’est dans le temps qu’il se conserve : il est l’élément virtuel dans lequel nous pénétrons pour chercher le ‘souvenir pur’ qui va s’actualiser dans une ‘image-souvenir’. Et celle-ci n’aurait aucun signe du passé, si ce n’était dans le passé que nous avons été en chercher le germe1. »

Je me suis souvent posé la question de mon « attirance » directe et indirecte avec le passé, avec les souvenirs ancrés dans ma mémoire. Les racines seraient l’élément intime que l’on garde en soi, dévoilé à l’autre par la représentation vidéo de cette mémoire personnelle. Telle une relecture sur le support numérique que je dévoile au monde, comme le dit Éliane Chiron : « Tout art, geste après geste, concentre cette durée dans le corps de l’artiste qui en garde la mémoire musculaire et c’est pour cela que l’artiste apporte son corps au monde2 ».

L’école, la cour d’école est un de ces espaces, de ces non-lieux puisque la référence à un environnement précis disparaît. On pourrait dire que toutes les cours d’école se ressemblent. Il faut un sol en « dur », des arbres, un bac à sable... De mon logement en Belgique, je peux observer deux cours d’école. Cette observation m’a renvoyé à mon enfance en Bretagne. Bergson parle notamment d’une « reconnaissance sensori-motrice qui se fait surtout par mouvements : des mécanismes moteurs se sont constitués et accumulés que la vue de l’objet suffit à déclencher3 ». Les racines lointaines émergent sans doute de ces questionnements. La vidéo s’est imposée comme l’outil évident pour cette « matérialisation », permettant un cadre « hors-champs » par son volontaire éloignement. Le traitement vidéo de l’image accentue les noirs et mute les corps de ces enfants en ombres/silhouettes intimes du passé.

J’ai une attirance pour les pays du Nord (sans doute due à des origines lointaines, à d’autres racines par des migrations de peuples au fil des siècles), la neige, la brume... L’école de mon enfance ne pouvait-elle resurgir que par un temps d’hiver (de neige ou de brume) ? Rappel plus proche des peintures de Peter Bruegel (dit l’Ancien), ce sol blanc neige de l’hiver froid, couleurs du nord, de la Belgique4. Je filme de loin et en plongée permettant ce recul et cette réflexion sur soi qui porte à s’identifier facilement à l’un de ces enfants. La cour d’école devient «Non-lieu» du fait de sa reconnaissance facile par chaque personne dans sa mémoire. Un espace de passage dans notre vie qui ne dure que peu de temps.


1. G. Deleuze, Cinéma 2 : L’image-Temps, Paris, Les éditions de Minuit, 1985, p. 129.
2. É. Chiron, « “La mort dans les yeux” du paysage», dans É. Chiron, R. Triki, N. Kossentini (dir.), Paysages croisé. La part du corps, Paris, Publications de la Sorbonne, 2009, p. 39.
3. G. Deleuze, op. cit., p. 62.
4. Voir : Les Chasseurs dans la Neige (Décembre-Janvier), 1565 ; Le Recensement de Bethléem, 1566 ; Le Trébuchet, Paysage avec la trappe aux oiseau, 1565.

 
  

 

01 Mémoire hors champs I

04 Mémoire hors champs I

03 Mémoire hors champs I

02 Mémoire hors champs I

HERVÉ PENHOAT.

Mémoire hors champs I, 2010

Vidéo 40’

© Hervé Penhoat

 

05 Mémoire hors champs II

06 Mémoire hors champs II

07 Mémoire hors champs II

08 Mémoire hors champs II

HERVÉ PENHOAT.

Mémoire hors champs II, 2010

Vidéo 40’

© Hervé Penhoat

 

 

Présentation de l'artiste
   

www.penhoat.net

     
Formations, fonctions
2009-2010. Master 2 Recherche Arts Plastiques. Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Paris
2004. Maître de conférence. École Nationale Supérieure d’Arts, Paris/Cergy
1998-2001. Intervenant Video. Beaux-Arts, Quimper
1997. Conférencier. ENSAD, Paris
1996. Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique. Option Art avec mention. École Nationale Supérieure d’Art Paris-Cergy
   
Sélection d’expositions
La Ferme du Buisson. Exposition de groupe. Dispositif vidéo basé sur la danse
Cité Internationale des Arts. Exposition photographique
Le réservoir. Performances vidéos
Constellations. Exposition collective à la DAC. Installation
Insensé. Sens. Exposition collective avec Jacques Villeglé. Installation photographique
Salon de Montrouge. 48ème Salon. Installation photographique
Le Printemps des rues. Paris. Projections de mouvements
A3. Paris. Foire St Germain. Invité par Orlan. Projections vidéo
La Vitrine. Paris/Cergy. Projections vidéo, installation « d’ouvertures d’encriers »
Horizons. Venise. Biennale off. Projections vidéo, dessins
Centre Culturel de Flaine. Vidéos, dessins
Mesure, démesure. Compiègne. Installation
Entre chien et loup. Galerie ARTEM. Quimper. Installation vidéo
Salon de l’automobile. Galerie ARTEM. Quimper. Projection vidéo
«E1». Gallery Croissant. Bruxelles
«E2». Truc-Troc. BOZAR. Bruxelles. Diptyque Photograp
hique

Partager cet article

Repost 0
Published by Le dressing - dans 2010
commenter cet article

commentaires

Expositions