Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mai 2012 4 31 /05 /mai /2012 17:08

Du 1er au 31 juillet 2012, vous êtes invités à découvrir, dans le contexte du Dressing, une vidéo d'Exomène en collaboration avec Dorianne Wotton : Synesthéseur, "Insomnie".

 

Exomène-Dorianne Wotton

© Exomène, Synesthéseur, "Insomnie", 2011, 5'42''. À partir d'une image de la série Visions désaturées de Dorianne Wotton (modèle : Candice)

 

Le synesthéseur est un projet de databending d'Exomène en collaboration avec Dorianne Wotton. Le synesthèseur pourrait se résumer ainsi : une image => un son => une image animée. Les sons musicaux ici générés le sont à partir des photos de Dorianne Wotton grâce à ce procédé innovant d’interprétation et de raffinage mis au point par Exomène.

 

Le point de départ de ce projet est la synesthésie. Après avoir été intégrée dans un logiciel développé par Exomène, chaque image produit un son. Ce son varie selon les contrastes, la luminosité, etc. : chaque élément de l'image participe à la création du son. Comment ? Parce que, hors de tout contexte, chaque image numérique (comme tous les autres fichiers numériques) n'est finalement qu'une suite de "0" et de "1" qui peut donc être interprétée de toutes les manières possibles. Une fois que le son a été produit à partir de l'image, celui-ci est transféré à un synthétiseur vidéo qui modifie l'image d'origine, en fonction du volume, du tempo, des basses, des aiguës, etc. Les animations portées à l'image, quant à elles, dépendent de configurations du synthétiseur vidéo mises au point par Exomène et Dorianne Wotton.

 

 

Présentation d'Exomène

 

http://www.exomene.com

 

Exomène regroupe deux activités : la forge sonore et l'alchimie digitale. Son approche de la musique est très physique. Il commence un nouveau morceau quand il ressent le besoin de transcrire une image ou une sensation en sons. Une fois l'idée posée, il travaille le son comme un potier sa glaise ou un forgeron son fer : il martèle, étire, tord les sons jusqu'à ce qu'ils deviennent un tout cohérent. Sa deuxième activité va au-delà du son, mais son approche reste la même : jouer avec un matériau abstrait comme s'il était concret mais d'une manière très expérimentale (d'où l'alchimie digitale). Ce n'est plus le son en soi qui est trituré mais ce qui le génère. Pour ce faire, il utilise différentes techniques : le databending, les algorithmes, les systèmes génératifs, le glitch...

 

Présentation de Dorianne Wotton

 

http://www.dorianne-wotton.com 

 

Agée de 31 ans, Dorianne Wotton vit et travaille sur Paris. Dorianne Wotton privilégie une approche pluridisciplinaire : photographie, vidéo, graphisme, installations… Elle se décrit elle même comme une « artiste numérique ». L'approche artistique de Dorianne Wotton est principalement consacrée à la représentation de l'esthétique de la désolation. Il s'agit d’attirer le regard sur ce qui fait sens, sur ces multitudes de petites choses sur lesquelles les regards ne s'attardent pas car elles ne rentrent pas dans les codes esthétiques ou moraux. Tout devient alors potentiellement objet et sujet de création, pourvu qu'ils répondent à cette démarche artistique. Elle ne se limite pas par un format graphique ou des tabous. Grain, flou, textures, surimpression, déformation, accidents... Elle fait rendre tout ce qui est possible aux procédés qu'elle aborde.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by LE DRESSING. Vidéo art IN Free'P'Star - dans 2012
commenter cet article

commentaires

Expositions