Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 23:55

0 Flyer

 

 

 

ENTRELACÉ

 

Claire Couffy

 
1 Entrelacé2 Entrelacé

© Claire Couffy, Pratique rétinienne, 2003, 2’20’’, Mont Brévent, Haute-Savoie.

Égale à l’ouverture d’un diaphragme, une paupière, filmée en gros plan, libère sa visibilité. On peut se poser les questions suivantes : que regarde cet œil ? Pourquoi la caméra ne filme-t-elle pas directement l’image perçue par l’œil ? L’œil regardeur nous transmet la pratique d’une visibilité monoculaire subjective. Il ne s’inscrit pas dans la perception de la visibilité du monde, tout comme la caméra qui n’est qu’un seul œil enregistrant des images subjectives indirectes libres. Le rythme occasionné par ce mouvement oculaire permet au spectateur de percevoir la visibilité de cet œil. C’est alors qu’un paysage montagneux apparaît et disparaît, en fonction du déplacement rétinien. Il faut comprendre ici la double difficulté : celle de retranscrire matériellement un espace visible par moi-même, mais aussi celle de l’offrir à une autre perception extérieure et différente. Comment savoir si l’objet que j’ai regardé est transmis ? Le regard du spectateur est lui-même empreint de son propre mode de perception.



4 Entrelacé3 Entrelacé

© Claire Couffy, La Passagère, 2006, 4’46’’, Région parisienne

Quatre minutes quarante-six secondes, la vidéo La Passagère, réalisée en 2006, se présente sous la forme d’un plan-séquence. À travers la fenêtre d’un train de banlieue amorçant le départ, le viseur de mon téléphone portable numérise dans un premier temps le quai de gare électrisé de la Défense. Assise à contresens, je me laisse porter par le trajet de la machine urbaine, qui au fur et à mesure de sa précipitation modèle l’espace de la cité. Du défilement accéléré de ce convoi, surgissent des aplats lumineux ; captation immédiate et précipitée des différentes variations des champs électriques et magnétiques liés à une surmodernité (Marc Augé). Une vibration sonore des profondeurs abyssales se propage et tente une remontée, une percée à la surface. Lointaine émission de provenance presque indéterminée, il s’agit du glissement de la machine sur son rail. Puis, l’image réfléchie d’une passagère apparaît à la surface lisse de la vitre. Réflexion affaiblie de la lumière, de la couleur, appréhension immédiate du portrait de cette femme antillaise. Elle devient cette Autrui qui structure un ensemble, où s’organise un monde possible et d’où je compose le territoire de mon intime regard dans une relation Altérité intime , selon Marc Augé. La manifestation d’Autrui ici agence mon territoire intime-public. Singularité fondée entre ma vie aux Antilles en « Gwadaloup » et de ma vie parisienne.

 


5 Entrelacé6 Entrelacé

© Claire Couffy, Crossroads of the world, 2007, 2’50’’, New York.

Monochrome bitumeux, l’image à la frontière de l’imperfection visuelle s’entache de pixels et déploie son espace numérique. Cacophonie urbaine en tout genre, la projection plongeante offre la visibilité d’une flaque d’eau stagnant dans un caniveau. Sa surface lisse et miroitante reflète le hors champ du cadre. Elle devient le lieu de pénétration d’un espace extérieur à celui de sa représentation et nous délivre les indices et les données de ce hors champ. On découvre dans son antre une danse calligraphique de chiffres et lettres numériques en LED d’un rouge luminescent. Ils défilent et s’écoulent comme s’ils suivaient le mouvement. Il s’agit de la réflexion du bandeau des cours et des taux de change de la bourse, qui sans interruption fait succéder toutes les informations économiques. Celui-ci s’érige sur la façade du building situé en face de la prise de vue. Dans un jeu de renversement de la perception entre réflexion et miroitement, la flaque d’eau prisonnière de l’espace public offre l’illusion de son en deça. Brèche, trouée, d’où son expression vidéographique ne serait que le symptôme d’un enchevêtrement plus global et général par la capture du hors champ. Le champ et le hors champ fusionnent.

 

 

 

Présentation de l'artiste

 

 

DIPLÔMES ET FORMATIONS
UFR ARTS PLASTIQUES ET SCIENCES DE L’ART. UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON-SORBONNE
2002-09 Master II de Recherche d’Arts Plastiques (en cours)
2003    Licence d’Esthétique et Sciences de l’Art

EXPOSITIONS PERSONNELLES
2008
- 26 juillet au 11 août : « Cash/Contre/Cache », Galerie associative Sans Plomb, 38, rue Gabriel Péri, 94200 Ivry-sur-Seine, France
2006
- 22 novembre au 23 décembre : « spot(k)rossing », Maison de particulier,90, rue Pierre Poli, 92130 Issy-les-Moulineaux, France
2004
- 12 septembre au 12 octobre : « On the spot », Appartement de particulier,11, rue Michel Ange, 75016 Paris, France
2002
- 27 mars au 27 avril : « Passer dépasser », Maison de particulier, 90 rue Pierre Poli 92130 Issy-les-Moulineaux, France
1999
- 18 avril : « les petits papiers », Happening, Médiathèque du Gosier, bd. Amédée Clara, 97190 Le Gosier, Guadeloupe, F.W.I.
1998
- 20 février au 7 mars : « Le soleil à rendez-vous avec la lune », première exposition individuelle à la Médiathèque du Lamentin, rue de la mutualité, 97129 Lamentin, Guadeloupe, F.W.I.

EXPOSITIONS COLLECTIVES   
2009
- 30 novembre au 17 décembre : « La mobilité dans l’immobilité » Exposition collective, organisée par l’E.I.V.A.C. Artothèque Universitaire de l’Académie de Créteil, à la Maison des Associations, 64 Place Nobel, 77350 Le Mée-sur-Seine, France.
- 17 au 12 juillet : « Métamorphose, vision contemporaines », Exposition collective, Galerie du Grand Moulin, de l’Université Diderot Paris 7, Commissariat association Inklink.
- 16 au 29 juin : « Jeunes Créateurs », Exposition collective, Artothèque d’Île-de-France, Commissariat sous la direction d’Anaïs Coenca
- 6 au 24 juin : « Corps imaginaires », Exposition collective, Médiathèque François Mittérand des Ulis, Commissariat sous la direction d’Anaïs Lelièvre
2008
- 1 au 17 décembre : « Image de soi - Image de l’autre », Exposition collective, avec la participation du Musée de la Poste, organisée par l’E.I.V.A.C. Artothèque Universitaire de l’Académie de Créteil, à la Maison des Associations, 64, Place Nobel, 77350 Le Mée-sur-Seine, France
2006
- 22 mai au 25 juin : « On ira tous », exposition collective avec l’association MA’A, Maison de particulier, 90, rue Pierre Poli, 92130 Issy-les-Moulineaux, France.
2005
- 20 au 23 mai : « MA’A expose », dans le cadre des portes ouvertes de Belleville, Atelier de création plastique, 42ter, rue des cascades, 75020 Paris, France
2004
- 13 au 27 février : « Vill’art », 6bis av. de Villars, 75007 Paris, France.
- 10 au 25 mars : « Festival Ici et demain » de la Mairie de Paris, Centre Valeyre, 24, rue Rochechouart, 75009 Paris, France
2003
- 12 au 16 mai : « Prolongations 1 », Exposition de groupe de l’université Paris-1-Panthéon-Sorbonne, Galerie Michel Journiac, Commissariat sous la direction de Madame la professeur Isabelle Vodjiani et Monsieur le professeur Bernard Guelton, Campus Universitaire de Fontenay-aux-Roses, 27, av. Lombart, 92260 Fontenay-aux-Roses, France
2000
- 23 octobre au 20 décembre : « Inauguration », Exposition collective, inauguration de l’Espace Chadru, commissariat sous la direction du collectif Amart, Route de st Anne, Dampierre, 97190 Gosier, Guadeloupe, F.W.I.


INTERVENTIONS DANS L’ESPACE URBAIN / FESTIVALS
2009
- 14 au 25 octobre : 3éme édition du Festival Shoot OFF, Espace Canopy, 19 rue Pajol, 75018, Paris, France
le 3 octobre : Nuit Blanche LE OFF, projection de vidéo dans le quartier du Marais, organisé par association ubic, Paris
2008
- 7 au 17 octobre : Festival Intersquat des artistes européens, projection des vidéos « Crossroads of the world », « One night in Times Square », au 123, rue Royal, Bruxelles, Belgique
- 4 au 5 novembre : Nuit Blanche LE OFF, projection de vidéos, rue du Cygne, 75001 Paris, France
- 1er janvier au 4 janvier : Affichage urbain sur des espaces publicitaires 4X3, Manifestation de groupe avec le collectif Amart en partenariat avec Aventi, Guadeloupe, F.W.I.

WORKSHOPS ET INTERVENTION
2009
- Juin Médiathèque François Mittérand des Ulis : intervention d’un workshop pour des enfants de 8 à 10 ans pour l’exposition collective « Corps imaginaires »
2008
- Ecole Speciale d’Architecture : 254, bd. Raspail, 75014 Paris
- Suivi et intervention comme membre de jury pour le diplôme DES-ESA, Mémoire intitulé « Frontière une limite qui relie » dirigé Monsieur le professeur et architecte Robert Reclus
2002
- Association Ciné Woulé : 3, imm les Chicanes, Grand Camp 97139 Abymes, Guadeloupe F.W.I. Concevoir et Animer des Workshops filmiques pour des enfants de 10 et 12 ans
1999-01
- École Mayeko Massina : Bellevue, rue du stade 97170, Petit-Bourg, Guadeloupe F.W.I., en collaboration avec le rectorat de de la Guadeloupe et la D.D.J.S.
- Créer, concevoir, organiser et Animer et des ateliers d’expression plastique et une exposition intitulés « l’art en mouvement » pour des enfants de 4 à 6 ans

BOURSES
2004-05   
Aide à la création contemporaine de l’Université Paris-1-Panthéon-Sorbonne

Partager cet article

Repost 0
Published by Le dressing - dans 2010
commenter cet article

commentaires

Expositions